500 chevaux façon Steeda


Vincent Aube mardi 05 mai 2009 à 03:41


Photos: Jeremy Alan Glover Lorsque Ford a lancé sa nouvelle génération de Mustang en 2005, il venait de lancer une onde de choc dans le monde des adeptes du modèle. Les lignes du ponycar s’inspiraient étrangement du modèle originel et c’était tant mieux. Ce n’était pas tant que la génération précédente était mauvaise, mais la nouvelle vision du constructeur avait un point fort, elle pouvait compter sur la nostalgie des puristes. C’est un peu ce qui a poussé notre propriétaire de ce mois, Peter Mitas, lors d’une fin de journée dans les environs de Saint-Jean-sur-Richelieu, à suivre une toute nouvelle Mustang 2005 blanche arborant les deux lignes classiques bleues des GT350 des belles années. Il l’a tellement aimé au premier regard qu’il l’a suivi pour la contempler un peu plus longtemps. Quelques jours plus tard, il achetait sa propre Mustang blanche et l’envie de lui ajouter les mêmes détails graphiques sur la carrosserie était forte. Comme dans la plupart des cas de mordus de voitures, la dernière acquisition de Peter ne devait subir aucune modification hormis les deux bandes bleues sur le dessus.  Modifications après modifications Peter a acheté sa Stang un jeudi. Le samedi suivant, il emmenait sa nouvelle américaine sur la piste d’accélération de Napierville pour l’essayer, bien évidemment. Disons que les Ford Mustang n’ont pas seulement été créées pour le drag, mais ces voitures musclées excellent en ligne droite. Ça n’a pas pris beaucoup de temps avant qu’il n’ajoute une entrée d’air froid et des barres anti-rapprochement. Habile de ses mains, il décide alors que son projet reprendra plusieurs composantes de la compagnie américaine Steeda. La maison de tuning exclusive aux produits Ford a un catalogue assez garni pour la Mustang et Peter décide de changer la suspension au grand complet lui-même. Vous énumérez toutes les composantes de suspension qui portent l’écusson Steeda serait bien trop long, vaut mieux consultez la liste un peu plus bas. Comparée aux pièces d’origine, la suspension sport Steeda procure une meilleure réponse en virage et malgré tout, le confort demeure tout ce qu’il y a de plus correct pour nos belles routes défoncées. Quelques coins de rues parcourues sur des tracés industriels peu entretenus nous l’ont d’ailleurs prouvé.  Après avoir solidifié son cheval américain, Peter s’est attaqué au moteur V8, c’est un modèle GT après tout. Par-dessus le huit-cylindres gît maintenant un compresseur volumétrique Saleen Series VI. Si vous voulez mon avis, c’est de toute beauté, mais c’est encore plus impressionnant lorsqu’il appuit sur l’accélérateur. Il faut aussi souligner que malgré les 500 chevaux aux roues et les 475 lb-pi de couple qu’il a sa disposition, la Ford demeure très conduisible dans la rue. Sans être trop bruyante, il est possible de conduire aux vitesses prescrites sans attirer l’attention. D’autres modifications intéressantes sous le capot incluent l’ensemble de poulies GI Joe 8 Rib (qui inclut aussi l’ensemble Stage II de JDM Engineering). Vue la puissance de l’engin, un système d’essence à double pompe tiré de la Shelby GT500 aide à gaver la mécanique du précieux carburant. Une des pièces qui brisait très souvent lorsque Peter emmenait sa Ford à la piste était les tendeurs de courroie – ou tensioners si vous préférez – et Peter a alors décidé d’élaborer ses propres composantes et depuis le temps, celle-ci ne brise plus. D’ailleurs, avis aux intéressés, il pourrait vous en fabriquer pour votre Mustang personnelle.  Le stress féroce lors d’une accélération soutenue est souvent très dur pour la transmission. C’est pourquoi notre propriétaire a aussi travaillé à ce niveau. Le levier de vitesse vient de Steeda, l’embrayage SPEC 3+ et la roue (flywheel) est en aluminium. L’arbre de transmission est aussi en alu. Enfin, le muscle car ne serait pas aussi musclé sans le son caractéristique des V8 Ford. L’échappement en H contribue à la musique, mais les échappements Magnaflow et les collecteurs d’échappement (headers) aident aussi à libérer toute la puissance de la voiture.  Esthétique Sans être discrète, la voiture du mois de mai n’est pas non plus une voiture qui attire tellement l’attention. Avec le capot Steeda gonflé sur le dessus, les phares HID de Saleen, la grille de calandre Steeda, l’aileron arrière Steeda, en plus des bas de caisse et des autocollants latéraux, le création de Peter a beaucoup de classe et surtout, elle n’a rien à voir avec ce qu’on voit souvent sur les Mustang. Au niveau des jantes, elles ajoutent un petit quelque chose de spécial sans exagérer. La peinture et le travail sur la carrosserie sont d’ailleurs les seules choses que Peter a confié à un atelier. À l’intérieur, Peter y est allé très sobrement. Il y a bel et bien les jauges d’instrumentation sur sa gauche pour garder un œil sur les données de sa voiture, mais pour le reste, la voiture est d’origine ou presque.  Civilisée, mais monstrueuse à la fois Comme je vous disais un peu plus haut, la Mustang GT de Peter peut se conduire très facilement dans la rue sans attirer l’attention. Par contre, lorsqu’il ouvre les gaz, sa ponycar Steeda est capable de vous coller à votre siège pas à peu près. Il y a assez de puissance pour y perdre 3 à 4 fois son permis, vous voyez ce que je veux dire! Heureusement, il la garde pour la piste lorsqu’il exploite les limites de son américaine. Il nous a d’ailleurs déclaré que le quart de mille n’était l’affaire que de 11,139 secondes. Vraisemblablement, Peter n’a pas vraiment l’intention de vendre sa GT. Il a d’ailleurs l’intention d’installer un ensemble de freins plus gros pour emmener sa Mustang sur un circuit routier. Ensuite, il rêve même de travailler sur les composantes internes du moteur pour améliorer encore la performance, pourquoi pas !  SPEC SHEET Moteur Compresseur volumétrique Saleen Series VIKit de poulies GI Joe 8 Rib incluant ensemble Stage II JDM Engineering Reichard Racing 3.2 poucesProgrammeur SCT X-Cal IIEntrée d’air froid JDMEnsemble de mass air 90mmInjecteurs 39 livresBougies Ford RacingTube d’admission C&LSoufflet d’étanchéité en silicone TurbohosesPompe à eau électrique WP-346 MezierePompe à essence double de GT500Pignons de tendeur Thump-RRR RacingRadiateur Afco en aluminium Transmission Levier de vitesse Steeda Tri-Ax Roue (flywheel) en aluminiumEmbrayage SPEC 3+Support de différentiel 201-8.8 LPWEngrenages FRPP 4.10Detroit Tru-TracArbre de transmission en aluminium PowerhouseEssieu Moser 31 Spline  Suspension et châssis Suspension complète Steeda (trop à énumérer)Supports de moteur BMR K-MemberAmortisseurs Tokico DSP-12 Échappement Collecteurs d’échappement en acier (headers) JBA Long Tube en titanium recouvert de céramiqueTuyauterie en H complèteSilencieux Magnaflow Pneus et roues Jantes Ultra-Lite chromées Steeda 18 poucesPneus Michelin Pilot Sport PS2 275/40/18 Extérieur Devant Steeda CompétitionEnsemble pour les phares antibrouillard SteedaCapot de course SteedaAileron arrière de rue SteedaAutocollants latéraux 2005 SteedaEnsemble de phares à haute intensité Saleen Intérieur Fixation de jauges Speed of SoundModule de contrôle Autometer NexusJauge de suspression Autometer NexusJauge de pression d’essence Autometer NexusPédales Steeda 

Et un gros merci à MustangDirect.com

 

 [set_id=72157617490225785]

Comments

comments

Tags: , , , , ,