Dieselgate: il est interdit de démonter votre Volkswagen TDI avant de la rapporter


jalopnik vw
Louis-Philippe Dubé mardi 03 janvier 2017 à 17:12

Nous avons suivi une histoire assez cocasse avant les Fêtes. Un propriétaire d’une Volkswagen Golf TDI a communiqué au site Jalopnik.com les démarches relatives à sa tentative de rapporter sa voiture au concessionnaire pour obtenir le remboursement promis dans le cadre du rachat sur les voitures impliquées dans le Dieselgate. Cependant, l’individu en question a décidé de démanteler la TDI avant son rendez-vous officiel. Il a enlevé les portes, le capot, le hayon et une panoplie d’élément cosmétiques.

Mais pourquoi démonter sa Volkswagen avant de la rapporter? Parce que, selon les conditions du rachat, le véhicule doit être “en état de marche”, c’est la seule condition prescrite, apparemment. En outre, le propriétaire de la Volkswagen Golf en question s’est assuré que cette condition soit remplie – il a même signifié à Jalopnik que, grâce à tout ce poids enlevé, la Golf est encore plus rapide qu’elle l’était!

Plusieurs propriétaires ont ensuite suivi le pas, dénudant les voitures dédiées au rachat de toutes leurs pièces de carrosserie.

Or, le quotidien USA Today a rapporté, peu après la tentative, que le juge Breyer (qui est impliqué dans l’histoire du Dieselgate depuis le début) a averti les propriétaires de rapporter les véhicules dans l’état où ils étaient lorsqu’ils étaient utilisés sur la route.

Or, Volkswagen se doit d’accepter les véhicules dans cet état, peu importe la gravité des dommages esthétiques.

Selon le juge, la limite semble être le “gros bon sens”, et que démonter les panneaux de carrosserie, c’est simplement de mauvaise foi.

Voici les liens pour les articles et les photos:

http://jalopnik.com/volkswagen-refuses-to-buy-back-the-stripped-out-car-rig-1790345158

http://jalopnik.com/judge-warns-volkswagen-diesel-owners-to-stop-stripping-1790420408

Comments

comments

Tags: , ,