Infos: Before buying a used car / Avant d'acheter un vehicule usagé



(sorry for my non perfect english)



The purchase of a vehicle of a private seller is not protected by the Law on the consumer protection. If, after the purchase, you learn that the car was stolen or that it has hidden defects, there remains only the recourse under the terms of the common right, those will not enable you to obtain a right compensation (in general).

http://www.cpic-cipc.ca/English/search.cfm





Before buying, ensuring you that:



1) the vehicle is not declared stolen. The Information center of the Canadian police force makes it possible to carry out by Internet a search for stolen vehicles.



2) Vérify that the car has been paid in full or if it has put as a “deposit” for another loan Regulation respecting the register of personal and movable real rights (RDPRM), you can

check if the car were paid in entirety or if it were not given in guarantee





In addition to this research, a meticulous inspection of the vehicle is impose. After having you examined the coveted car, inspect it by a mechanic (not the seller mechanics). Even if this operation requires expenses of your share, it is about an expenditure which could save much money to you if ever the vehicle comprises defects

************************************************** *******









L’achat d’un véhicule usagé d’un particulier n’est pas protégé par la Loi sur la protection du consommateur.



Si, après l'achat, vous apprenez que la voiture a été volée ou qu’elle a des vices cachés, il ne reste que les recours en vertu du droit commun, ceux-ci ne vous permettront pas d’obtenir une juste compensation (en general).

http://www.cpic-cipc.ca/French/search.cfm





Avant d'acheter, assurer vous que :

1) le véhicule ne soit pas déclaré volé. Le Centre d’information de la police canadienne permet d’effectuer par Internet une recherche de véhicules volés.

2) Vérifiez que l'auto a ete payer en entier , si elle a ete mis garante d'un autre pret : Au Registre des droits personnels et réels mobiliers (RDPRM), vous pouvez vérifier si l’auto a été payée en entier ou si elle n’a pas été donnée en garantie.

http://si2.rdprm.gouv.qc.ca/rdprmweb/index.asp



En plus de ces recherches, une inspection minutieuse du véhicule s’impose.

Après avoir vous même examiné la voiture convoitée, faites-la inspecter par un mécanicien indépendant de celui du vendeur.

Même si cette opération exige des frais de votre part, il s’agit d’une dépense qui pourrait vous épargner beaucoup d’argent si jamais le véhicule comporte des vices.