Est-ce que modifier son auto coûte plus cher en assurance?

En collaboration avec Promutuel Assurance

L’été est là et des passionnés sortiront sous peu leurs voitures de luxe ou modifiées.

Songez-vous à apporter des modifications à votre véhicule? Si oui, voici des éléments importants à considérer, notamment en matière d’assurance.

Les modifications possibles

Il est nécessaire d’informer votre assureur dès que vous modifiez votre véhicule. Voici des exemples de modifications populaires :

  • Installation d’un ensemble pour surélever ou abaisser l’auto
  • Modification des composantes de conduite (phares, feux et réflecteurs)
  • Changement du système de freinage

Après certaines modifications, une vérification mécanique sera possiblement exigée, laquelle est effectuée par un inspecteur de la SAAQ. Dans ce cas, lorsque vous avez obtenu l’autorisation, vous pouvez circuler sur les routes du Québec.

Les règles d’assurance automobile

Contrairement à ce que plusieurs pensent, c’est la nature des modifications, et non seulement le coût, qui influence votre prime d’assurance automobile.  Afin de savoir quelles sont les modifications autorisées, vous devez en discuter avec votre représentant en assurance de dommages. Certains assureurs vont probablement vous exiger une évaluation de la valeur du véhicule suite aux transformations. En effet, une non-divulgation des modifications apportées à votre véhicule pourrait vous occasionner des problèmes en cas de réclamation.

Le Code de la sécurité routière

La modification de votre automobile doit également être en conformité avec le Code de la sécurité routière.  La SAAQ a le mandat de s’assurer que tous les véhicules qui circulent sur la route sont sécuritaires et respectent le Code de la sécurité routière. Vous pouvez consulter le site de la SAAQ afin d’en savoir davantage sur les modifications automobiles autorisées.

De plus, si vous ne prenez pas les précautions nécessaires en matière de vérification, vous pourriez être passible d’une amende de 100 $ à 600 $ selon l’infraction commise. En effet, vous pouvez être intercepté par les policiers en tout temps.

Par exemple, il existe des restrictions au niveau des vitres teintées et certaines interdictions sur les volants de conduite situés à droite et le «  hellaflush ». Précisons que le hellaflush consiste à abaisser la suspension, à installer des jantes surdimensionnées et à mettre des pneus trop étroits.

En résumé,  retenez ceci : assurez-vous que vos modifications sont conformes aux règles de la SAAQ et que les modifications au véhicule sont autorisées par votre assureur.

Comments

comments