La Toyata Mirai 2016, un véhicule propulsé à l’hydrogène

Toyota a dévoilé la Mirai 2016, un véhicule propulsé à l’aide d’une pile à l’hydrogène, un peu plus tôt cette semaine à Newport Beach en Californie.

Le véhicule n’émet aucune émission polluante, seulement de la vapeur d’eau. Le constructeur japonais travaille sur les technologies des véhicules alimentés par batterie depuis des décennies et croit toujours qu’il y a un futur pour ceux-ci.

La Mirai sera en vente au Japon, en Europe et aux États-Unis dès l’an prochain. Toyota produira 700 exemplaires du véhicule, leur prix étant de 57 000 $, avant les incitatifs à l’achat. Pour la location, le prix sera de 499 $ par mois.

Le plus grand avantage est que les propriétaires de Mirai n’auront pas à payer pour le carburant, soit l’hydrogène, car c’est Toyota qui l’assumera pour l’instant. Il y a un réseau de stations d’hydrogène dans les régions de Los Angeles et de San Francisco, mais c’est à peu près tout. Pour quelqu’un qui demeure, disons, à Fargo au Dakota du Nord, c’est plutôt problématique. Même chose pour les Canadiens, car nous n’avons pas plus de réseau de distribution d’hydrogène.

Ce ne serait pas exagéré de dire que le design de ce véhicule est sujet à controverse, mais comme nous avons pu le constater par le passé, les véhicules qui présentent de toutes nouvelles technologies ont tendance à repousser les limites du design actuel (la EV-1 de Gm en est un bel exemple).

Discussion: http://montrealracing.com/forums/showthread.php?879449-2016-Toyota-Mirai

Comments

comments